La société Sandmaster redonne une nouvelle vie aux surfaces synthétiques - 08/05/2014

La société Sandmaster redonne une nouvellevie aux surfaces synthétiquesSandmaster est une société spécialisée dans l’entretien des sols etdes gazons synthétiques. Un atelier a ouvert à Moissy-Cramayel il ya deux ans. Depuis, collectivités et particuliers font appel à eux. Etcette structure se distingue en appliquant une politique de recrutement local.

Sandmaster est une société créée il y a vingt ans en Allemagne. En France, elle possède cinq ateliers, dont un à Moissy-Cramayel. David Hasenclever est le gérant de la société pour la France ainsi que le responsable cet atelier seine-et-marnais, ouvert depuis 2 ans.

Diversification

À l’origine, cette structure était spécialisée dans l’entretien du sable des aires de jeux, des sautoirs ou encore des terrains de beach-volley. Il y a cinq ans, Sandmaster a lancé une machine destinée à nettoyer en profondeur les sols souples et les sols minéraux (court de tennis, piste d’athlétisme, etc.) Par ailleurs, cette entreprise se caractérise par une activité de recyclage de gazon synthétique – comme ceux que l’on trouve sur les terrains de football ou de rugby – pour leur offrir une seconde utilisation.

« Cette méthode s’inscrit dans une logique de développement durable et assure aux utilisateurs hygiène et sécurité. », explique David Hasenclever. Et d’ajouter « Notre volonté est de pérenniser les revêtements sportifs afin de permettre à nos clients de se positionner dans une logique d’entretien et non de surinvestissement. (…) À l’heure actuelle, nous travaillons à 95 % avec des collectivités et 5 % de privés. »

Politique de recrutement local

Le responsable de l’atelier de Moissy précise que« tous les process sont certifiés sans produits chimiques. » La technique est la suivante : il s’agit de projeter de l’eau et d’aspirer immédiatement l’eau souillée pour éviter d’en gâcher des milliers de litres. A l’atelier de Moissy-Cramayel, une dizaine d’employés a été recrutée en Seine-et-Marne. « Malgré la particularité et la technicité de ce métier, Sénart reste un vivier important de compétences (…) Par ailleurs, ce secteur géographique est en plein essor avec beaucoup d’infrastructures sportives qui voient le jour. », poursuit le dirigeant qui estime que les communes peuvent trouver de nombreux intérêts à utiliser les procédés de Sandmaster.

Anticiper les budgets

» Cela permet de ne pas laisser vieillir prématurément les installations, d’anticiper les budgets et de ne pas réaliser d’investissements négatifs en choisissant de changer les surfaces alors que Sandmaster peut tout à fait les entretenir au fil du temps. “ David Hasenclever déplore cependant une certaine désinformation qui fait que toutes ces solutions ne sont pas nécessairement connues des collectivités. Mais il reste très optimiste quant à la démocratisation de ces techniques éco-responsables dans les années à venir.

 

A. K.